LINE UP CONCERT
Ray Lema - piano,fender rhodes, vocal 
Michel Alibo - basse 
Irving Acao - sax
Sylvain Gontard - trompette
Nicolas Vicarro - batterie 
Rodrigo Viana - guitare 

À 72 ans, Ray Lema signe, sans conteste et sans concession, un de ses meilleurs albums.

 

« Transcendance » est une mise à nu, une condensation  des amours musicales, des expériences et influences qui ont traversé la vie de Ray Lema.  

 

«Transcendance» est l’envie de faire simplement de la musique sans souci des catégories et des étiquettes, d’aller au-delà des appellations, de transcender les genres et d’exprimer tout l’amour de la musique, des artistes, musiciens de tous bords que j’ai croisés sur mon chemin. J’ai l’amour d’une certaine sophistication rythmique rattachée à mes origines et quand je joue, tout mon être se livre à une danse interne et plonge dans les mystères de la transe.

Transcender ses peurs, ses tabous et son ego et se livrer sans retenue à l’expérimentation de l’amour permet à l’humain de goûter sa liberté. Celui qui ne tombe pas amoureux ne sera jamais libre. Il ne se libérera jamais des attaches familiales, des codes de la société.

C’est seulement le jour où l’on tombe amoureux que l’on part sans savoir où l’on va, sans savoir ce qui va nous arriver et que l’on ne se pose même plus la question.

Ray Lema

 

 

EXTRAITS DE PRESSE

  •   Neuf pièces ciselées pour un album très jazz et africain (Amina)

  •   Ray Lema est un grand Monsieur, pour la délicatesse de l’approche et l’élégance des compositions, le raffinement de son œuvre ne rime pas avec sophistication. Une apparence de simplicité la rend accessible à tout public et l’originalité des créations la situe hors normes et des frontières des genres (Amina)

  •   Le moins que l’on puisse dire est que Transcendance est un bijou (RFI)

  •   Un beau voyage sensoriel qui se termine dans la splendeur de flûtes sauvages évoquant la forêt équatoriale (JazzMag)

  •   Infatigable chercheur de sons, multi-instrumentiste surdoué, Ray Lema n’a cessé de creuser un sillon original depuis son entrée en musique, voici plus d’un demi siècle (Jazz News)

  •   Un grand voyage qui réunit toutes ses passions musicales ... résolument inclassable ! Normal pour celui qui plus que jamais se moque des étiquettes et ne reste fdèle qu’à ... Ray Lema

    (Pan African Music)

  •   À la tête d’un sextet énergique, le pianiste invite à un voyage au cœur des rythmes. Un condensé de joie pour vivre la transe en danse (Latins de Jazz & Cie)

  •   Transcendance, une œuvre totale, dans le sens où elle comble notre oreille, notre corps et notre esprit. Elle aime la liberté du jazz, la pulsaton du funk, la fraîcheur d’une mélodie.

    (L’Humanité)

  •   A travers neuf nouvelles compositons, le subtil pianiste congolais laisse parler son âme et exprime sans retenue toute la richesse de son être et de sa créaitvité. Transcender nos différences est le vœu limpide de ce disque inspiré qui conjugue les rythmes et harmonies de plusieurs continents (L’épopée des musiques noires – RFI)

  •   À 72 ans, Ray Lema s’émancipe donc enfn des classifcatons et ce 22ième album s’affirme comme l’un de ses plus aboutis (Paris Move)

  •   Transcendance, tout l’univers de ce musicien transversal et voyageur semble s’y dérouler. Du jazz, bien sur, mais tant d’autres sons, de paysages et de choses y résonnent. Un voyage humain et sensible qui rappelle à tous la place importante qu’occupe dans le paysage musical ce créateur sensible et multforme. (Culture Box)

  •   « Transcendance », le pianiste congolais jazze avec toujours autant de bonheur. (Paris capitale)